Recent Posts

Post Categories

Europawahlen: Hëllef! De Spargel schéisst! 
Europa ass u sech eng Geschicht vun der Léift. Déi deemoleg jonk Gëttin Europa war mam Zeus an d’Këscht gesprong,...
Gaston Vogel: LES PUTINOPHAGES 
Putine est ce morceau de geli que le monde de la petite lucarne tourne et retourne à longueur d’émissions, dans...
Gaston Vogel: LE GRAND AMALGAME 
07 octobre 2023, attaque sans nom du Hamas sur un kibboutz d’Israël contigu à la Bande de Gaza – 1200...
Frank Bertemes: Marschrichtung Rechts ? 
“Reihe rechts – Ohne Tritt – Marsch!“ Das militärische Exerzieren riskiert (leider) auch eine nicht neue politische EU – Marschrichtung...

Blog Post

Politik

Ieselsdrot fir den Drotiesel 

Ieselsdrot fir den Drotiesel

Wat si mir e verwinntent Vollek. Den ëffentlechen Transport ass bei eis gratis. E schéine Subsid vun der ëffentlecher Hand, fir datt de Lëtzebuerger seng Privatkutsch doheem an der Garage léisst a méi op Bus-Tram-Bunn zeréckgräift. Huet sech do iergendeppes gedoen? Ech bezweiwelen et, an de François Bausch hat et jo zejoert och duerchblécke gelooss.https://bit.ly/4amFaTh An de Spëtzestonnen sinn déi Gefierer eemol ewéi d’aner Kéier dacks strubbelvoll, duerno ass et dann roueg ewéi an enger Kierch.

Viru menger Hausdier passéieren dräi Buslinnen. Ech hunn där Deeg Owes tëscht 5 op 7 an 8 Auer 15 meng Kräizercher op d’Blat gemoolt: bannent ronn enger Stonn waren 9 Busser passéiert, mat am Ganzen 4 Passagéier! Ass dat net e bësselche vill de Spunnes gemaach mat den ëffentleche Suen? Wär et net un der Zäit, do e bësselchen zeréckzeschrauwen? Am Plaz datt all Linn 4 mol d’Stonn passéiert, jno 19 Auer ust nach dräimol? De Client misst am Plaz 15 Minutten dann 20 Minutten op säi Bus waarden, wat jo awer nach duerchaus verstänneg wär. E puer Milliounen Euro kéinten op dës Manéier gespuert ginn an och e bësselchen un CO2. Mä, mir hunn et jo (nach)!

An dann kritt d’Stad Lëtzebuerg eng Foussgänger- a Vëlosbréck, vum Cents eriwwer op de Weimeschhaff; also iwwer den Dall vun där laang gezunner Neiduerfer Träip. Déi Neiduerfer sinn net onbedéngt begeeschtert, scho guer net déi Awunner, déi d’Bréck iwwer d’Klatz gesat kréien an déi den Ament eng juristesch Schluecht géint dee Projet féieren. Do sinn all d’Argumenter gutt.

D’Gemeng Lëtzebuerg behaapt sech drop, datt de Projet de Charakter hätt d’utilité publique. Dat liest sech dann esou: la liaison directe qui sera permise par la passerelle litigieuse réservée aux piétons et cyclistes a donc pour objectif de permettre et de faciliter significativement des connexions inter-quartiers plus directes et plus attractives et de réduire sensiblement le trafic routier motorisé. Aha! D’Vëloe stéieren also de Verkéier vûm Cents erof an d’Neiduerf.

Vu wéi vill Drotiesele schwätze mer dann do? Ech komme reegelméisseg op 4-8 Stéck d’Stonn, respektiv op nach manner. An dofir gi mir 24 Milliounen Euro aus?  Warscheinlech wäerten et der um Enn 27, 30 oder méi Millioune sinn, fréier hätt een gesot: eng déck Milliard! Kloer. Et soll een eppes maache fir déi sougenannte mobilité douce, mä muss et direkt esou an de Portmonni schloen? Donieft gëtt sech erwaart, datt d’Awunner um Cents -déi um Kierchbierg schaffen – och keng Tonne Leit-, brav den Auto stoe loossen a per pedes oder mam Vëlo op d’Schaff ginn. (“…dans l’objectif de réduire sensiblement les déplacements automobiles).

Dat alles gëtt fir boer Mënz verkaaf! Dofir heescht et jo och am Bréif vun der Buergermeeschtesch un den Affekot: Ce but d’utilité pubique de la passerelle litigieuse ne saurait sérieusement être mis en cause. Feelt nach just d’Remark vun der Hilarité générale.

D’Bréck ass net nëmmen eppes Praktesches, d’Bréck ass Konscht! Cet ouvrage d’art fait partie du plan de mobilité douce sur le territoire communal. Ah! Vu Konscht verstinn ech näischt, et sief et handelt sech ëm déi politesch Konscht, e Projet vun deem ee selwer net iwwerzeegt ass, mordikus als brilliant Iddi ze verkafen, nëmme well et eng Ofmaachung ass aus der fréierer Dräierkoalitioun.

 

Hei ënnendrënner e Schreiwes vu villen vum Neiduerfer Interesse-Syndikat:

 

Syndicat d´Intérêts Locaux Neudorf

Braun Roger

 

 

Madame le Bourgmestre,

Lors d’une entrevue que nous venons d’avoir avec les responsables de la Commune de Luxembourg, un point sur notre ordre du jour a été la passerelle reliant le Cents avec le Weimershof. Ce point a été retiré de l’ordre du jour mais nous voudrions vous rappeler encore une fois notre attitude vis à vis de ce projet.

Regardons les discussions que nous venons d’avoir lors de notre Assemblée Générale au sujet de cette passerelle nous voudrions vous communiquer une nouvelle fois notre attitude un soutien soutenu de nos membres sur ce projet.

Un peu d’historique sur ce projet. Il y a une idée de relier les deux quartiers de la ville celui du Cents avec le Weimershof avec une passerelle pour piétons et cyclistes. Lors de la présentation de cette idée un comité d’action s’est formé de suite avec les revendications qu’il ne fallait pas passer au-dessus des maisons privées. Ainsi déjà à l’époque au sein de ce comité l’utilité a été mise en cause déjà très fortement.

Après de maintes discussions avec les responsables de la Ville ils se sont mis d’accord de transposer cette passerelle plus au centre du Neudorf, exactement de faire construire un pilier dans l’arrière-cour du Centre Culturel et l’autre à côté de l’école primaire du Neudorf. Ceci avec un nouveau aspect d’introduire dans un des piliers un ascenseur pour que habitants du Quartier Neudorf puissent aussi profiter de cet ouvrage. Lors d’une entrevue avec les responsables et présentation des plans de constructions il est fait mention qu’il faudrait sécuriser cette passerelle par l’aménagement des caméras et d’un local pour l’agent de surveillance. Dans cette réunion un échevin s’est prononcé très négatif vis-à-vis de ce projet mais le premier échevin nous a fait savoir que ce serait un formidable projet. Durant cette réunion nous nous sommes toujours demandés qui utilisera cette passerelle.

Pendant cette période, HF immobilier vient aussi introduire une demande de PAP pour les Brasseries du Neudorf. Dans ce PAP il est fait mention que deux parcelles seront céder gratuitement à la Ville de Luxembourg, d’une contenance de presque 60 ares et qui seront classées Zone Verte. Une partie de cette parcelle est destinée à l’aménagement d’un chemin public menant vers la future passerelle reliant les quartiers de Cents et de Weimershof. Les plans dressés et estimations des couts de construction presque tout le conseil s’est prononcé contre ce projet car le prix était trop élevé, même des conseiller se sont manifester publiquement contre un tel projet avec ce cout extrême.

Après cou s’est devenu tranquille au sujet de ce pont. Sauf jusqu’à l’année dernière où l’idée est revenu de faire construire ce pont sur la partie initiale prévu et cette fois ci pour soutenir son idée encore plus le premier échevin a mis en route une discussion de pouvoir traverser ce pont par des autobus publique.

Maintenant la discussion se concentre de nouveau sur le premier Site retenu cette fois avec un cout modéré et qui passera de nouveau  au-dessus des maisons privées.

Même si un tel pont, nous ne parlerons plus d’une passerelle, sera construit un jour à cet endroit, toutes vos garanties et aveux que vous nous avez donnés seront nul, ceci n’est pas une forme de participation citoyenne ou les arrangements antérieurs ne seront plus respectés.

Pour revenir dans le présent et suite à la demande des habitants du quartier lors de notre Assemblée Générale nous pouvons vous dire que toutes les personnes présentes se sont prononcées contre un tel projet. La discussion se tournait d’un côté sur le nombre des futurs utilisateurs et sur l’utilité de ce pont, sur le prix de construction et sur l’emplacement qui ne sera plus au centre du Neudorf près des commerces et de la nouvelle place publique.

Nous savons que l’ancien premier échevin était un fervent extrême du vélo sans s’occuper de la réalité sur le terrain de la Ville de Luxembourg. Nous nous demandons encore et encore qui seront les futurs utilisateurs de ce pont ? Lors des réunions ou nous avons pu assister il y avait une minorité 2 à 3 personnes qui se sont déclaré favorable à une telle construction et ceci uniquement dans les quartiers du Cents et du Weimershof, aucune voix positive du Neudorf. Si nous regardons ce nombre minoritaire d’utilisateurs nous nous demandons est-ce bien raisonnable de réaliser un projet comme ce pont extrêmement chère pour une poignée de gens, surtout pendant une période où les dépenses doivent rester rigoureusement sous contrôle. Sachant bien qu’une ligne d’autobus Ligne 25 est en service déjà un certain temps qui relie les deux quartiers.

Au sujet de l’emplacement c’est pour nous les habitants du quartier un coup dans la figure. Tous les arguments que nous avons proposés ont été jetés par-dessus bord et nous avons l’impression qu’ici une politique transparente et ouverte sera consacrée à une politique dictatoriale engagé par un groupement politique qui ne pense uniquement qu’à ses besoins.

Nous ne voulons pas être compris que nous n’aurions pas proposé d’autres pistes pour relier les deux quartiers mais seulement dans l’optique de ne pas oublier le Neudorf. Nous avons proposé de faire installer des ascenseurs des deux côté de la rue de Neudorf un à la hauteur des Brasseries du Neudorf et l’autre entre l’église et l’école primaire. Si nous avons formulé cette proposition la réponse était tout de suite négative sans avoir la moindre idée du montant final d’une telle construction.

La seul chose que nous vous pouvons dire c’est que nous ne sommes un aucun point d’accord avec vous de réaliser ce pont au-dessus des maisons et de placer ce pont loin du centre du Neudorf. Pour vous le dire en terme claire et ferme nous sommes contre la construction d’un pont au-dessus du quartier Neudorf.

Espérons que vous pratiquer cette fois une participation citoyenne comme annoncé et proclamé, nous vous prions d’agréer, Madame, l’expression de nos sentiments distingués.

Roger Braun

président

Related posts

1 Comment

  1. Jean

    Et schingt jo dass d stad Letzebuerg am geld schwemmt…anscheinend ass sie eng vun de weinegen gemengen am land dei keng scholden huet.
    Bon…dann nach leiwer eng breck am neiduerf wei eng riesestatue vum zelenski oder soss engem vun den idolen vun der buergermeeschtesch um knuedler.😀

Verloossen eng Äntwert

Required fields are marked *