Recent Posts

Post Categories

Affär Gaardenhaischen: Solden an der Justiz? 
Et muss ee soen wat ass: et si scho  Gelungener, eis Dammen, Hären a * vum Parquet. Si si fräi...
Frank Bertemes: Immer wieder Krieg? 
„Fünf große Feinde des Friedens wohnen in uns: nämlich Habgier, Ehrgeiz, Neid, Wut und Stolz. Wenn diese Feinde vertrieben werden...
Guy Weber bei RTL an der Pensioun: wou gouf Mëscht gebaut? 
Den Informatiounsdirekter bei de Lëtzebuerger Programmer vun RTL ass an der Pensioun ukomm. De Guy Weber gouf e leschten Interview...
Ernesto Fluni: Krich a Fridden 
In einer Welt voller Vielfalt und Schönheit existierten zwei benachbarte Länder: das Bärenland und das Sonnenblumenland. Beide Länder hatten eine...

Blog Post

Gesellschaft

Gaston Vogel et les OCNIS! 

Gaston Vogel et les OCNIS!
Image par patrick gantz de Pixabay

 

Monsieur François BAUSCH

Ministre de la Misère des Transports

19-21, boulevard Royal

L – 2449 LUXEMBOURG

email : secretariat@msi.etat.lu

 

 

Luxembourg, le 27 août 2020

 

Monsieur le Ministre de la Misère des Transports,

 

 

J’espère que vous n’êtes pas sans savoir que les usagers des multiples engins « écolos », trottinettes électriques, Segway, One Wheel Electric Scooter, et autres Aschereien non identifiables, parce que non munis de plaques minéralogiques à l’instar des voitures et des motos, circulent en ville à des vitesses effrénées, sans aucun respect pour les piétons.

 

Ils slaloment entre promeneurs, sans conscience du danger auquel ils les exposent.

 

On les trouve rouler sur les trottoirs, dans les sens interdits, bravant les feux rouges et les stops.

 

Ils surgissent de partout à la manière du petit pivert hystérique.

 

Aucune interdiction ne compte pour eux.

 

En cas d’accident : pas d’assurance.

 

Ils sont souverains.

 

Jamais un flic pour leur dresser P.-V. comme on le fait avec une ténacité incomparable pour ceux qui stationnent irrégulièrement sans pour autant menacer la sécurité de quiconque.

 

C’est un scandale permanent de voir le spectacle écœurant de ces INI (Individus non identifiés) de tous âges montés sur ces conneries électriques et circulant comme des fous sans casque – sans respect d’aucune règle de circulation.

 

Vous avez le tort de tolérer cette merdique situation au nom de vos obsessions écolos.

 

Quand y aura-t-il enfin un texte pour réglementer ce cauchemar quotidien ?

 

Un jour, quand un accident gravissime aura lieu, je vous sortirai la présente.

 

 

Recevez mes sentiments.

Gaston VOGEL

Related posts

Verloossen eng Äntwert

Required fields are marked *