Recent Posts

Post Categories

Zirkus an der Politik ronderëm den Atom 
Gebongt. D’Aussoen vum Premier Luc Frieden a vum Ëmweltminister Serge Wilmes iwwer déi lëtzebuerger Atomstrategie koumen zum falschen Ament an...
Frank Bertemes: Rettet das Saatgut! 
„Die Rettung der Menschheit besteht gerade darin, dass alle alles angeht.“ —  Alexander Solschenizyn Wenige Dinge sind so kostbar und...
Atmosphäresch Virkrichszäit 
Mir liewe momentan e bësselchen an der Ambiance vun “1938”. Deemools wosst den informéierte Mënsch ganz genee, datt eppes Gréisseres...
Thierry Simonelli: Luxemburgs Front gegen den Rechtspopulismus 
                                       ...

Blog Post

Aussepolitik

GAZA: DE GASTON VOGEL HAT DEN INFERNO SCHO VIRU 36 JOER GESI KOMMEN 

GAZA: DE GASTON VOGEL HAT DEN INFERNO SCHO VIRU 36 JOER GESI KOMMEN
études Gaston Vogel

                                                                      GAZA

Janvier 1988

La grande révolte a éclaté dans la bande de Gaza et dans les autres territoires occupés par Israël.

Voilà que soudain le  ci-devant peuple martyr se fait tortionnaire à son tour.

À la télé, on montre les camps de misère des Palestiniens.

Le monde apprend avec colère et amertume qu’Israël n’investit rien dans les zones où sont parquées tel du cheptel, les tribus palestiniennes – on voit le soldat israélien en véritable flic, l’arme en bandoulière se pavaner avec arrogance, dans les misérables quartiers réservés aux parias.

C’est pire que l’apartheid.

Il faut garder l’esprit calme et les nerfs tranquilles pour ne pas sombrer dans l’antisémitisme comme à l’époque de la guerre du Viêtnam, on donnait par rage dans l’antiaméricanisme.

Dans les années 60, le Yankee était pour la jeunesse, le symbole du mépris.

On l’appelait gringo et on exaltait tout et tous ceux qui lui étaient hostiles.

Faut-il donc qu’après la Shoah, Israël prenne le relais de l’affreux Yankee – le gendarme de l’ordre impérialiste  ?

Chaque bombe lacrymogène lancée par un soldat d’Israël ne fera qu’allumer davantage le terrible incendie de la haine qui menace d’embraser tout le Proche-Orient.

À entendre d’anciens terroristes comme Isaac Shamir, actuel premier ministre de la coalition Socialo-Likoud, refuser tout dialogue avec le seul représentant du peuple palestinien, à savoir l’OLP, c’est à avoir le haut-le-cœur.

Cette attitude tout à fait débile parce que fermée sur la réalité historique et politique était celle des Américains vis-à-vis du Viêt-Cong.

Mes oreilles me font encore mal quand je me rappelle dans ce contexte, les discours insensés de Kissinger.

Il viendra avec certitude un jour qui verra Israël se repentir amèrement de ce qu’elle est en train de gâcher avec système et bêtise.

La vieille malédiction reprendra force et vigueur.

Les monstres d’antan repasseront à l’attaque et ce sera la 2ème diaspora.

Je ne vois aucune possibilité de survie pour un pays que je chéris et que j’admire à beaucoup de points de vue et d’ores et déjà je sens venir, le cœur crispé, une catastrophe qui finira dans un cataclysme national.

Le Palestinien supporte aussi peu l’humiliation que son frère juif des ghettos européens.

Il se révoltera jusqu’au dernier survivant.

Il est un adversaire d’autant plus redoutable que de tous les arabes, il est le plus intelligent et le plus cultivé.

C’est d’ailleurs ce peuple qui parle l’arabe le plus pur.

Il resterait la possibilité pour les Juifs de l’extermination par un emploi massif de leur très puissant arsenal – mais ce serait la Endlösung si prônée par Hitler.

Le peuple de la Shoah prépare-t-il donc l’holocauste de ceux qui le dérangent par de justes revendications territoriales.

Tout est possible.

L’humanité est à tel point dépravée et illogique qu’il faut s’attendre à tout, fût-ce au pire.

Le Monde du 10.01.1988

*

Pour tout prosémite, les événements du Proche-Orient sont extrêmement douloureux.

Le cercle vicieux se fait de plus en plus vicieux.

Bientôt le labyrinthe des contradictions donnera sur un enchevêtrement de dédales et d’impasses tel qu’aucune sortie ne sera plus possible.

Ce sera alors l’ultime affrontement qui finira dans un bain de sang inouï.

La seconde diaspora sera pour demain.

Related posts

1 Comment

  1. Jean

    Merci de cette prise de position datant de 1988 et qui nous rappelle que le conflit n a pas debute en octobre 2023 comme veut nous le faire croire la propagande du gouvernement netanyahu et des nombreux medias alignes sur lui, surtout en Allemagne .

Verloossen eng Äntwert

Required fields are marked *