Gaston Vogel: Lofy

0
774
gaston Vogel

 

Mon ami Lofy est décédé.

 

Il vivait les dernières années une vie très dure, mais toujours entouré et assisté d’excellentes personnes, toutes dévouées et prêtes à tous les sacrifices pour soulager ses indicibles souffrances.

 

Il habitait une maison superbe mais aux portes toujours ouvertes et donc à la portée de tous les salauds du monde.

 

On lui dévastait le jardin, on lui volait des œuvres d’art, on forçait les serrures de son atelier, on détruisait des sculptures.

 

Hier quand j’ai visité les lieux, j’ai visité une ruine.

 

C’était d’une tristesse inouïe.

 

Le pays perd un de ses très grands artistes.

 

Il était sa vie durant d’une créativité inouïe.

 

Il travaillait dans le silence et la plus grande modestie.

 

En permanence, il puisait dans les zones profondément enfouies auxquelles le climat froid de notre sang ne nous permet pas d’accéder (pour paraphraser Stefan Zweig « kühle klimatik unseres Blutes ») et il en ramenait toujours de magnifiques découvertes.

 

J’étais hier à son chevet.

 

Il gisait une jambe amputée – totalement lucide – en train de travailler sur son ultime œuvre de sculpture.

 

On pleurera longtemps cet homme extraordinaire

 

 

 

 

Le 28 juin 2021.

 

 

 

Gaston VOGEL

KOMMENTAAR

Please enter your comment!
Please enter your name here