Recent Posts

Post Categories

Iwwer déi Haart mat de mëlle Baken 
De Staatsbeamten a -Fonctionnaire genéisst de Ruff, extreemt Sëtzlieder ze hunn. Et däerf een sech also net weider wonneren, datt...
Affär Gaardenhaischen: Solden an der Justiz? 
Et muss ee soen wat ass: et si scho  Gelungener, eis Dammen, Hären a * vum Parquet. Si si fräi...
Frank Bertemes: Immer wieder Krieg? 
„Fünf große Feinde des Friedens wohnen in uns: nämlich Habgier, Ehrgeiz, Neid, Wut und Stolz. Wenn diese Feinde vertrieben werden...
Guy Weber bei RTL an der Pensioun: wou gouf Mëscht gebaut? 
Den Informatiounsdirekter bei de Lëtzebuerger Programmer vun RTL ass an der Pensioun ukomm. De Guy Weber gouf e leschten Interview...

Blog Post

Gesellschaft

De Gaston Vogel schreiwt dem Staatsminister 

De Gaston Vogel schreiwt dem Staatsminister
Image par Free-Photos de Pixabay

 

 

G A S T O N   V O G E L                                                  

DOCTEUR EN DROIT                                                                                

74, GRAND-RUE

L-1660 LUXEMBOURG

 Email : vogel@pt.lu

 

À Monsieur Xavier BETTEL

Président du Gouvernement

Ministère d’Etat

4, rue de la Congrégation

L – 1352 LUXEMBOURG                                                         Luxembourg, le 9 avril 2020

 

Cher Président,

 

 

Vous avez à n’en pas douter lu les conneries que votre witz-président a fait circuler sur les indépendants.

 

C’est absolument inouï.

 

Les indépendants, qu’ils soient petits, moyens ou gros, sont ceux-là mêmes qui font l’emploi et qui, à la différence d’autres nourris et logés par l’Etat, ne peuvent compter que sur eux-mêmes !

 

Il ne suffit pas de les aider d’une manière chiche à faire face à des frais incompressibles (les salaires n’en sont qu’une partie) encore faut-il qu’eux-mêmes puissent survivre à la crise, sinon tout s’écroulera.

 

Votre Gouvernement, en offrant une aumône de 2.500 € à nos otros, n’a fait qu’ajouter une insulte supplémentaire à toutes celles qui sont venues creuser le fossé entre ceux qui gouvernent et ceux qui assurent l’extrême risque de tenir bon à leurs dépens pour sauver des pans entiers de l’économie et l’emploi.

 

Vous feriez bien de veiller un peu mieux au grain car la colère gronde dans le pays et on ne sait pas où cela va aboutir. Le réveil sera brutal.

 

Recevez mon profond respect.

 

Gaston VOGEL

 

Related posts

Verloossen eng Äntwert

Required fields are marked *